Capasso Giada

Details

Titre de la thèse : "La lettre et l’esprit. Simplicius et les conceptions néoplatoniciennes de l’harmonie entre Platon et Aristote."

Co-direction : Mme Anca Vasiliu (Université Paris-Sorbonne, Centre Léon Robin) et Mme Arianna Fermani (Université de Macerata)

Résumé du projet de thèse :

Simplicius, en introduisant les concepts de symphônia et de diaphônia pour décrire la relation entre la philosophie aristotélicienne et platonicienne, articule la liaison entre les deux philosophes et les deux philosophies selon différents niveaux d’interprétation. En effet, selon Simplicius, lorsqu’Aristote conteste Platon, il faudrait aller au-delà de la lettre du texte (lexis) – qui conduirait inévitablement à affirmer la discorde entre les deux – vers son esprit (nous), et essayer de retrouver leur harmonie sur la plupart des questions. On comprend alors que la mise en relation, l’harmonisation ou l’insistance sur les différences entre les systèmes platonicien et aristotélicien ne doivent pas être comprises de manière unilatérale, mais doivent au contraire être définies en faisant attention à leurs articulations possibles – possibilités dont des auteurs comme Simplicius nous montrent la profondeur philosophique. En nous focalisant sur les différents sujets traités par Simplicius – tels que, par exemple, la théorie du langage, l’analyse du monde physique et la doctrine des Idées – l’objectif de notre recherche est de souligner la complexité constitutive de l’exégèse de Simplicius. Après une introduction sur l’analyse historique des concepts d’harmonie et de disharmonie dans la philosophie grecque, l’attention sera portée sur la méthode de l’exégèse néoplatonicienne, afin de mieux comprendre les éléments de continuité ou de discontinuité par rapport à la tradition philosophique et historiographique à laquelle Simplicius était lié. Cette première partie servira pour aborder correctement la deuxième, qui constitue le véritable noyau philosophique de la thèse. Après avoir énuméré et analysé les sources de Simplicius, nous nous pencherons sur les différentes stratégies exégétiques utilisées par l’auteur en fonction des différents sujets d’investigation et des domaines philosophiques divers auxquels il s’applique. Parallèlement aux commentaires de Simplicius, les principaux textes abordés seront la Physique, la Métaphysique et l’Organon d’Aristote, ainsi que le Sophiste, le Parménide et le Timée de Platon. Dans la troisième et dernière partie de la thèse, nous consacrerons notre étude à la réception de Simplicius – et notamment de sa conception de l’‘harmonie’, tant au niveau exégétique qu’ontologique – à la Renaissance, en nous focalisant en particulier sur la polémique entre Pic de la Mirandole et Marsile Ficin autour du thème de la prisca theologia.

Attachments:
Download this file (Curriculum_ GC.pdf)Curriculum_ GC.pdf
   
   

Search this site  

   

In the news  

   
Copyright © 2023 Léon Robin Centre for the Study of Ancient Thought. All Rights Reserved.
Joomla! is Free Software released under the GNU General Public License.

We have 390 guests and no members online