Gürkan Hamide Kübra

Titre de la thèse  : " Visibilité de l’invisible. La vision chez Plotin "

Direction : Vasiliu Anca

Inscription : automne 2011

 

Résumé du projet de thèse

Le projet de la thèse de Mme Hamide Kübra Gürkan, intitulée " Visibilité de l’invisible. La vision chez Plotin ", s’inscrit dans le cadre des recherches en histoire de la philosophie antique avec une ouverture sur la postérité médiévale et moderne de certaines notions et problématiques propres à l’Antiquité tardive. Mme Gürkan propose une étude approfondie de plusieurs parties de l’œuvre de Plotin, en particulier les Traités 27-30 relatifs aux questions de la vision, des actes spécifiques de l’âme et de la contemplation. Ses recherches sont ramifiées dans plusieurs autres directions à travers les Traités de Plotin. Son analyse prend en compte aussi les textes consacrés aux questions du beau, de la beauté intelligible, de l’image intérieure (agalma), des trois hypostases et de la connaissance de l’Un. Ce choix vise à construire une démonstration complète, autant que possible, du rôle que Plotin assigne aux facultés sensibles et noétiques liées à la vision dans la connaissance intellectuelle et dans la constitution d’une métaphysique alternative à celle d’Aristote, métaphysique dont la pensée médiévale autant que la phénoménologie moderne sont les héritières les plus patentes.

Mme Kübra Gürkan, qui a obtenu son diplôme de Master à l’Université Paris-Sorbonne dans le domaine esthétique sous la direction de Mme la prof. Jacqueline Lichtenstein, souhaite inscrire ce travail sur la vision chez Plotin dans la continuité de ses recherches sur le rôle intellectif du regard et des notions comme image et forme.

   

Actualités  

   

Rechercher sur ce site