Dos Santos Nelio Gilberto

Titre de la thèse : « La préservation dans la téléologie d'Aristote. »

Direction : M. Rashed

Résumé du projet de thèse : Notre travail est une étude de la téléologie d’Aristote à partir de deux thèmes encore peu traités par les commentateurs : celui du dualisme de la fin, et celui de la préservation. Dans cinq passages assez importants du corpus, Aristote fait mention d’une distinction téléologique développée dans un traité qui ne nous est pas parvenu. Le peu d’explicitation sur ce dualisme dans les passages en question nous oblige à un travail attentif pour en déterminer le sens et la portée de ce qu’il appelle en deux passages du De Anima la fin hou et la fin . En effet, nous y touchons un point fondamental pour comprendre la téléologie aristotélicienne, particulièrement en ce qui touche à la question assez débattue entre la finalisme interne ou externe. La notion de préservation, sôtêria, de son côté, permet de voir l’unité de cette téléologie duelle comme une tendance ontologique qui caractérise le devenir dans ses diverses modalités, tant dans le cas plus évident de la tendance vers la survie chez les animaux, mais aussi dans la nature non animée, et même dans la politique.