Veloci Sabrina

Détails

Titre de la thèse : « Dépendance ontologique et implications éthiques : les Stoïciens, Plotin et Augustin »

Direction : M. David Lefebvre

Thèse financée par un contrat doctoral octroyé par l’École doctorale "Concepts et langages"

Thèse inscrite en 2021

 

Résumé de la thèse : Ce projet s’inscrit dans le courant de recherche historique et philosophique interrogeant la continuité de la pensée d’Augustin avec des traditions qui, directement ou indirectement, ont constitué le panorama philosophique de son époque. Il s’intéressera, plus particulièrement, à la persistance d’une tension structurelle entre l’action éthique et l’intervention de Dieu dans le monde, persistance solidaire d’un présupposé conceptuel commun : celui de la dépendance ontologique. Je me propose donc d’examiner les ressemblances et différences structurelles entre ces trois systèmes philosophiques relativement éloignés dans le temps, le stoïcisme, le néoplatonisme de Plotin et l’augustinisme ; mon objectif est d’explorer la manière propre dont chacun de ces systèmes, en fonction de sa conception spécifique de la constitution ontologique des êtres et de leur relation avec le principe divin, répond à des problèmes éthiques communs. De ce point de vue, je voudrais mettre en lumière, d’un côté, les déterminations et les prédicats, de l’autre, les puissances et les dispositions qui appartiennent à un sujet en fonction de la manière dont la dépendance ontologique est conçue. À cette fin, une exploration de la pensée de Platon et d’Aristote s’avérera également nécessaire, moins en ce qu’ils constituent des cas à part entière, mais surtout en ce qu’ils fournissent ces outils conceptuels clés pour la compréhension des penseurs suivants.

   
   

Rechercher sur ce site  

   

Actualités  

   
Copyright © 2024 Centre Léon Robin de recherches sur la pensée antique - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public

Nous avons 508 invités et aucun membre en ligne